Sars-Poteries
Culture
Par Duvivier Anne-Charlotte
Publié le 19/11/2020 à 14:15

Un jour, une oeuvre : « Lost and Found » de Philippa Beveridge

Explication de l’œuvre « Lost and Found » (2009)de Philippa Beveridge

Ensemble de 7 porte-monnaie en verre moulé, avec décor de décalcomanies (incluses dans la masse du verre ou appliquées sur la surface), représentant des visages de photographies anciennes, une carte routière, une lettre ou encore une toile d'araignée.

Pour un des porte-monnaie, de petits objets comme un flacon de parfum sont moulés directement en verre à l'intérieur du porte-monnaie. Les porte-monnaie de Lost and found sont un clin d'œil à tous ceux que l'artiste a perdus au cours de sa vie.

Ces objets étant particulièrement révélateurs de la personnalité de leur propriétaire, l'artiste a souhaité recueillir auprès des sarséens les petits trésors et autres secrets renfermés dans leur porte-monnaie.

Des photographies de parents ou d'amis, une carte, ou encore un lettre, sont des morceaux d'histoire personnelle que l'artiste a récoltés et incorporés par décalcomanie à l'intérieur des porte-monnaie de verre, en une masse uniformisée en référence autant à l'origine de l'humanité qu'à la place de l'individu dans la société