Nîmes
Société
Par Mallet Patrick
Publié le 21/01/2021 à 16:47

Des manifestations et des annonces pour soutenir les étudiants

Après Paris mercredi, les étudiants de France ont manifesté un peu partout comme à Toulouse ou à Nîmes dans notre région.

Sur la place du Capitole, ils étaient une centaine à exprimer leur mal-être lié selon eux à leur isolement et aux perspectives d’avenir. Plusieurs syndicats étudiants tirent la sonnette d’alarme, car les dernières études révèlent qu’en cette période de crise, 1 étudiant sur 5 a des pensées suicidaires. Une colère, un mal-être auquel le chef de l’Etat a souhaité répondre dans la journée. Puisqu’Emmanuel Macron, le président de la République a annoncé des mesures pour les étudiants : la mise en place tout d’abord de deux repas par jour à 1 euros dans les restaurants universitaires. Ou encore la création dès le mois de février d’un "chèque psy".