Narbonne
Culture
Par Florence Lacure
Publié le 27/07/2020 à 09:30

Aude : 2 expos estivales à ne pas manquer

Profitez des vacances pour découvrir en famille les expositions de l'été !

Narbonne : Enrique Ramírez « Lauso la mare a tente`n terro »

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée a engagé en 2018, et pour trois ans, un projet transdisciplinaire pour aborder la question du changement climatique. Et spécifiquement celle de l’élévation du niveau de la mer.

Avec Lauso la mare a tente`n terro (« Fais l’éloge de la mer et tiens-toi à terre »), l’artiste chilien Enrique Ramírez aborde la question de la montée de la mer de manière poétique et métaphorique. Sommes-nous prêts à affronter les conséquences du changement climatique ? Comment comprendre quelque chose qui ne semble pas réel, comment voir l’invisible ?...
La mer est l’espace mémoriel et la matière sensible de son travail. Attentif à la question de la montée des eaux et du changement climatique, il invite les terriens que nous sommes à regarder vers la mer et vers l’horizon, cette ligne qui réunit notre passé et notre futur. Les installations et les films de l’exposition proposent plusieurs voyages dans un monde qui change et se réinvente.

Du 15 juillet au 30 août. Chapelle des Pénitents bleus, 3 place Roger Salengro à Narbonne. Tous les jours de 14h à 18h. Ce rendez-vous vous est proposé gratuitement par le Parc naturel régional de la Narbonnaise. En partenariat avec la Ville de Narbonne. 

 

© Ramírez I Lauso la mare a tente`n terro

 

 

Hommage à Ousmane Sow à l’Abbaye de Fontfroide

L’exposition Hommage à Ousmane Sow (1935-2016), présente trois œuvres, dont deux inédites, de l'artiste sénégalais et académicien des Beaux-Arts français à l’abbaye de Fontfroide.

Le visiteur de l’abbaye pourra découvrir une première œuvre et une œuvre posthume, toutes deux inédites : le Nouba qui se maquille (série Nouba) et Saint Jean Baptiste. Cette tête de Saint Jean Baptiste, pour lequel l’artiste avait une véritable passion, et qu’il avait inscrit dans sa série des Merci, fut découverte après son décès, dans la cave de sa maison à Dakar.

Ces deux pièces, dans la matière créée par Ousmane Sow, voisinent avec une œuvre en bronze : La mère et l’enfant, issue de la série Masaï.

Une exposition IN SITU Patrimoine et art contemporain !, réalisée dans le cadre de la Saison Africa2020-2021, visible dans le cadre de la visite de l’abbaye jusqu’au 31 octobre. Tous les jours de 9h30 à 19h. Rens. : fontfroide.com

 

Photo : Nouba qui se maquille (série Nouba) – 1987 – technique mixte - 120x110x105 cm

© Béatrice Soulé/Roger Viollet/ADAGP

 

A voir non loin de là (à 30mn!), toujours dans le cadre de IN SITU Patrimoine et art contemporain, les arcades, les jardins et une cour intérieure de l’abbaye de Lagrasse qui sont investis par les sculptures de l'artiste belge Nadia Naveau.